Mon voyage à Goa en Inde

goa-inde-voyage

La végétation verdoyante, le sable fin, les eaux limpides, les charmantes huttes de paille, c’est ce qui m’attire en cette province de l’Inde. Dormir dans un bungalow de plage, bercé par les bruits de vagues n’est cependant pas le seul plaisir à Goa. Le petit état abrite également des cathédrales centenaires, des charmantes ruelles. Sans oublier la découverte de sa cuisine raffinée et de ses traditions religieuses.

Qu’y a-t-il à voir à Goa ?

J’ai commencé par le Nord de Goa, cette partie regorge de touristes qui sont là pour lézarder sur les plages, se bronzer etc. Le coin qui m’attire c’est Baga Beach, un peu au nord de Calangute. La plage est tranquille, bien protégée par les rochers. L’arrière-pays a un charme champêtre, avec des fermes et des plantations de coco. Une jolie ballade sur un sentier m’a permis de rejoindre également la plage d’Anjuna. Celle-ci est bordée des palmiers tout au long de la plage. J’en ai pris quelques photos, elle est même beaucoup plus belle que Baga Beach. Quoi de plus relaxant que de dormir dans le guesthouse, après avoir lézardé sur les plages tout en sirotant une eau gazeuse ? A titre d’info, le tarif du guesthouse pour la nuit est de 600 roupies.

Le lendemain, toujours au Nord, j’ai visité le Fort Aguada. De belles plages sont encore au rendez-vous. Située près de la plage de Candolim juche la forteresse sur la falaise. On m’a dit que la construction de cette forteresse date de 1612. Elle servait alors de protection contre les conquérants de Pays-Bas et de Maratha. On la considère comme le fort le mieux préservé de la Goa. Maintenant, elle s’est transformée en l’hôtel de luxe de plage d’Aguada. Les photos de la ruine sont impressionnants ainsi que les clichés des vagues roulant sur les rochers de l’autre côté de l’embouchure.

goa-voyage

Mon périple dans ce merveilleux pays m’a amené ensuite à une dizaine de km de la capitale Panaji, à vieux Goa. Celui-ci est un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. La ville était autrefois la capitale portugaise, mais maintenant il ne reste pas grand-chose des splendeurs de jadis. J’en ai pu quand même voir certaines églises qui valent le détour. Il y a par exemple, la cathédrale Sainte-Catherine dont la construction date de 16e s. Celle-ci possède une quinzaine de chapelles dorées et un autel doré avec les reproductions de Sainte-Catherine. Pas très loin, l’église de Saint-François d’Assise possède également des somptueuses peintures murales. Il y a également dans l’alentour la Basilique du Bon Jésus où se trouve les dépouilles de Saint François Xavier dans un sarcophage d’un grand prix.

Le bain dans la civilisation hindoue

La région de Ponda m’a aussi été conseillée pour ses richesses en temples hindous. Effectivement, j’y ai trouvé des célèbres temples datant de 6e à 7e siècles comme le temple Shanta Durga, Shri Manguesh et bien d’autres encore. L’architecture des temples et la tour offrent des détails intéressants. Ils montrent l’influence christianisme. Il existe encore beaucoup de choses à voir Goa, mais mon voyage n’a duré que 3 jours. Je l’ai terminé en beauté en dégustant une spécialité savoureuse de poisson de la région.