bora-bora

Bora Bora fait partie des îles-sous-vent de l’archipel de la Polynésie. Appelée également Mai te Pora, elle est surtout connue pour ses magnifiques lagons aux eaux cristallines. L’île se prête à beaucoup d’activités telles que les croisières et le voilier, les visites des touristiques, les sports aquatiques et la plongée sous-marine, les excursions ou encore les activités en plein air. Voici quelques endroits à visiter de Bora Bora si vous souhaitez le visiter un de ces jours.

La plage de Matira et ses environs

Cette belle plage même si elle n’est pas très grande est propre et présente un lieu idéal pour ceux qui aiment farnienter ou se bronzer sous le soleil. L’endroit permet également les loisirs tels que le jet ski, le standing paddle, ou le kit surf. A la pointe sud de Matira, on retrouve également des lagons paradisiaques. Cet endroit est le plus prisé par les touristes.

Vaitape

L’unique passe de l’île se fait au quai du chef-lieu, Vaitape. A Farepiti, on retrouve des pierres dressées qui comporte des pétroglyphes. Après la pointe Raititi, la route mène dans la splendide baie de Povai où l’on jouit une vue panoramique sur les environs. Cette partie de l’île est la plus animée. Elle concentre aussi le plus grand nombre d’activités aquatiques et de loisirs.

L’excursion vers le Pa’ia

En partant vers Vaitape pour rejoindre les falaises en passant à travers les vergers, la randonnée dure quelques 2 h 30. Le chemin plaira les amoureux de la nature car il conduit au milieu des orchidées sauvages et des fougères rameuses jusqu’à ce qu’on arrive au sommet de Pa’ia. La vue sera alors imprenable sur toutes les îles Sous-le-vent. La montée est assez pénible mais la descente est moins fatigante. Ne pas oublier de porter des chaussures de randonnées.

L’excursion vers le mont Montemanu

Le départ commence à la baie de Vairau et la randonnée dure 2 heures environ. La première partie est assez agréable mais avant l’arrivée au sommet, il y a des passages assez raides avec des éventuelles chutes de cailloux. Des chèvres sauvages se cachent dans les environs. L’entrée de la grotte du piton Otemanu vaut également la visite. L’intérieur de la grotte habitée par une colonie d’oiseaux tropicaux donne une vue de carte postale sur la mer.

Randonnée en quad ou en 4×4 sur les pistes militaires

Les anciennes pistes militaires constituent un parcours agréable pour visiter l’intérieur de l’île. La plus empruntée est celle qui relie Faanui et la baie de Vairau. Elle permet d’avoir une vue magnifique sur les îles voisines Taha’a et Maupiti. Si on prend le 4×4, on peut monter la montagne pour arriver à à Faanui Canon où on retrouve les canons laissés par des militaires américaines à la fin de la deuxième guerre mondiale. Les curieux peuvent aussi s’arrêter pour regarder la fabrication des sarongs colorés des artisans dans la vallée de Faanui. Enfin, le deuxième itinéraire possible, est la piste reliant de la pointe Taihi jusqu’au mont Popoti.

Bref, dans moins d’une semaine, on peut faire un tour de l’île tout en découvrant la beauté sous-marine et la culture locale.

Bora-Bora-Polinesia-Francese.-Author-Tensaibuta.-Licensed-under-the-Creative-Commons-Attribution-600x330