gonflette-et-sante

Avant d’exposer mon avis sur le sujet de la gonflette, il est important de définir ce que c’est. Donc, la gonflette c’est quoi ? La gonflette, c’est pratiquer la musculation. Faire évoluer, grossir, gonfler ses muscles grâce à des poids plus ou moins lourds. Le but final est bien évidemment d’obtenir un corps musclé et fuselé. Cependant attention à ne pas confondre avec les athlètes qui pratiquent la musculation pour travailler la force. Leurs muscles étant sollicités d’une autre manière dans un domaine différent, on ne parle pas de « gonflette » mais de renforcement musculaire.

Une différence entre gonflette et renforcement musculaire

Pour mettre une image, la gonflette s’associe au culturisme. Ces hommes et femmes surmusclés avec un taux de graisse bien souvent inférieur à ce que le corps a besoin. Et pour cela, la seule pratique du sport ne suffit pas. Cela nécessite une alimentation stricte et rigoureuse en parallèle. Oubliez les fast-food, sandwichs et même parfois la viande rouge. Bonjour les œufs (blancs d’œufs de préférence) le riz complet et le yaourt 0 % de matière grasse. Il faut ajouter à cela de la protéine en poudre pour aider les muscles à récupérer plus aisément et retourner à la salle plus vite derrière. Ceux qui poussent le vice jusqu’au bout fonctionnent par deux « phases ». La première est la prise de masse. Aller à la salle plusieurs fois par semaine avec une alimentation toujours saine mais en abondance. Manger de plus grosses rations de légumes, riz et surtout protéines animales (viandes blanches) permettra de nourrir le muscle et l’aider à se reconstruire plus volumineux. La deuxième phase est la sèche. Cela consiste à continuer à aller à la musculation pour continuer à garder en muscle mais y incorporer du cardio et réduire son alimentation afin de faire baisser le taux de masse graisseuse dans le corps. C’est un peu comme le fitnesse dont parle cet article par exemple.

La gonflette n’est pas l’idéal pour la santé si elle est pratiquée dans l’excès

Tout cela bien évidemment à des fins esthétiques pour que les muscles ressortent plus. Cette phase est engagée quelques temps avant l’été la plupart du temps. Alors entretenir son corps et faire fonctionner ses muscles oui, mais de mon point de vue la gonflette possède quelques ombres noires à son tableau. Tout d’abord, contrôler excessivement l’alimentation n’est pas si bon que ça pour le corps. Manger des œufs en abondance peut fatiguer le foie. Le muscle étant « gonflé » un arrêt de la pratique entraîne très vite une perte de masse musculaire. Sans une bonne connaissance du corps et des mouvements effectués, la blessure peut arriver très vite. Et enfin, pratiquer uniquement la musculation donne du muscle, certes, mais associé à aucun autre sport, ce muscle n’a aucune puissance réelle et est pour moi presque inutile. De mon point de vue malgré la promesse, la gonflette n’est vraiment pas la bonne solution pour un corps sain et en bonne santé. Il y a des sports bien mieux appropriés pour cela.

sante-gonflette